07/10 – 16h Keynote IBM

Publié le par John PARZYS - mis à jour le - Evènements

"La place du RSSI face à la transformation, le Leadership et l'Intelligence Artificielle
Nicolas SEKKAKI, PDG d'IBM France et Jeb LINTON, Architecte en chef Sécurité & Risques, groupe IBM Watson

Une transformation numérique est réussie si elle est cybersécurisée. Pour cela, les directions générales doivent s'approprier le sujet.
Quels sont les arguments du RSSI face aux interrogations de sa direction pour réussir à la sensibiliser et la rallier à sa cause ?
Nicolas Sekkaki, PDG d'IBM France, partagera avec vous les enjeux et préoccupations des Directions Générales. Il apportera son point de vue sur la place que le Responsable de la Sécurité doit occuper et le pouvoir de décision qui lui est nécessaire pour réussir sa mission : être le rempart de l'entreprise contre les cyberattaques.
Le RSSI du 3ème millénaire doit protéger ses arrières mais aussi regarder devant pour savoir où mettre les pieds.
Regarder devant, c'est être au fait des innovations. A cette occasion Jeb Linton, Architecte en chef Sécurité & Risques pour le groupe IBM Watson, présentera les principes de l'IA au service de la cybersécurité et fera une démonstration de cas d'usages.

Compte-Rendu du Keynote d'IBM 

IBM : l’intelligence artificielle au service de la cybersécurité 

La sécurité des systèmes d’information a pris une nouvelle dimension. IBM mise sur l’analyse prédictive pour aider les entreprises à mieux connaitre leurs attaquants et à être plus pro-actives. 

Pour le dernier Keynote des Assises 2016, IBM avait dépêché deux de ses grands représentants : Nicolas Sekkaki qui dirige la filiale française du groupe américain et Jeb Linton, Architecte en chef Sécurité & Risques, groupe IBM Watson. Nicolas Sekkaki a commencé par faire un état des lieux de l’univers de la cybersécurité rappelant par exemple que le nombre de Ransomwares avait progressé en 2015 de 35% et que le moindre appareil connecté devenait potentiellement un outil redoutable « avec un simple smartphone, nous sommes des apprentis sorciers ». Ce faisant, la sécurité des SI a du évoluer : avant nous protégions le cœur du système et les données qui y étaient incluses. Mais avec des systèmes ouverts, interconnectés et des données au service des clients, il faut changer d’attitude. « La sécurité n’est plus cantonnée au système mais doit sortir de ses murs, s’étendre à tout l’écosystème. Il est donc nécessaire d’établir un nouveau modèle et de traiter la sécurité des SI comme un système immunitaire » a martelé Nicolas Sekkaki. Cette approche s’appuie sur la co-innovation et une compréhension fine des corrélations. C’est là toute l’importance de Watson, le système d’intelligence artificielle développé par IBM, et dont  Jeb Linton a fait une démonstration dans le contexte de la cybersécurité. Watson combine la compréhension du langage humain et les processus machine. Depuis trois ans, IBM intègre dans le système des millions d’informations et d’incidents de sécurité afin d’en tirer une meilleure compréhension de l’environnement et permettre d’être plus pro-actif. Mais attention, souligne Jeb Linton, « il ne s’agit pas d’automatiser la prise de décision mais avant tout de l’améliorer ». 

Nicolas Sekkaki est nommé Président d'IBM France le 1er juillet 2015. Il était Vice-President System & Technology Group pour l’Europe depuis 2012. Le parcours de Nicolas Sekkaki au sein d’IBM lui a permis d’acquérir une profonde connaissance de l’entreprise, de ses métiers et de ses marchés. Diplômé de l’Ecole nationale supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace, Nicolas Sekkaki a rejoint IBM en 1991 en tant qu’Ingénieur Commercial, en charge du secteur aéronautique. Il a ensuite successivement occupé diverses fonctions de management y compris le poste de Vice President, System and Technology Group avant de prendre le poste de General Manager, Global Technology Services pour IBM France.

Jeb Linton est Architecte en chef Sécurité & Risques pour le groupe IBM Watson. Il travaille pour IBM depuis 2008 en tant que stratége et architecte technique sur de nombreux projets : Cloud, stockage et analytique. Il a aussi été CTO Sécurité pour le groupe Systèmes & Technologies, co-leader du comité Architecture de Watson et Leader de l'initiative Cloud de confiance. 

Avant IBM, Mr. Linton a travaillé dans les domaines du Renseignement, de la Défense et des fournisseurs de services. Il a un diplôme BSSE de Virginia Tech.