temps fort

06/10 – 18h Conférence plénière des Assises

Publié le par John PARZYS - mis à jour le - Evènements

"La rencontre qui vous fera aimer les mathématiques !" 
Cédric VILLANI, Mathématicien, Médaille Fields, Professeur de l'Université de Lyon, Directeur de l'Institut Henri Poincaré. Co-auteur de « Les Coulisses de la création » avec Karol Beffa (Flammarion). 

La rencontre qui vous fera aimer les mathématiques !

Dans un monde où l'ultra-compétition est devenue la règle, l'innovation est plus que jamais une exigence. Mais comment et d'où viennent les idées ?
L'expérience de la recherche fondamentale peut inspirer dans cette réflexion. Considéré comme l'un des mathématiciens les plus brillants de son temps, Cédric Villani, Lauréat de la Médaille Fields, s'est interrogé sur la manière dont naissait la création, et a témoigné avec force détails de son ressenti dans le processus de recherche. Son exposé sera aussi l'occasion d'évoquer une science qui, à travers la révolution numérique, est indispensable à la compréhension du monde de demain, et qui pourtant souffre d'une réputation d'incommunicabilité.
Passionné par la transmission, Cédric Villani est le guide idéal pour nous accompagner vers cet inconnu, qui, comme il aime à le rappeler, constitue l'essentiel de son métier.

Compte-Rendu de la conférence plénière avec Cédric VILLANI

Cédric Villani : « il n’y a pas d’informatique sans mathématique »

Le célèbre mathématicien, lauréat de la médaille Fields en 2010 est intervenu lors de la conférence plénière des Assises. L’occasion d’établir des parallèles entre les mathématiques et la cybersécurité. 

Chaque année, les Assises invitent une personnalité de renom, pas directement liée au monde de la SSI, mais dont les travaux et les propos font échos à ce que vivent les experts de la cybersécurité. C’est Cedric Villani, grand mathématicien français qui a accepté d’endosser ce rôle pour l’édition 2016. La première partie de son intervention a porté sur l’importance des mathématiques dans l’histoire des Sciences et même dans l’histoire en général. Des babyloniens à nos jours en passant par les Grecs anciens, la découverte des atomes (à une époque où l’on ne pouvait pas voir les atomes) et les travaux d’Alan Turing - précurseur de l’informatique-  Cedric Villani a voulu montrer que la « mathématique est une langue universelle. Et qu’elle n’est pas seulement une question de calcul mais plutôt de concepts ». Ce faisant, il a rappelé que la mathématique était derrière l’informatique et que dans ces domaines, « l’imprévu, l’imprévisible étaient les clés de la recherche ».  Quant à  la cybersécurité, « elle comporte trois volets : la technique, les hommes et les processus ». Si la première et les troisièmes sont certes importants, il ne faut pas négliger les hommes et capitaliser sur leur formation « qui est la clé de tout ». 

Né en 1973 à Brive-la-Gaillarde. Après des études secondaires à Toulon et à Paris, il a approfondi les mathématiques à l’École Normale Supérieure à Paris de 1992 à 1996. En 1998, il soutenu une thèse sur la théorie mathématique de l’équation de Boltzmann. De 2000 à 2010, il a été enseignant-chercheur à l’École Normale Supérieure de Lyon, et maintenant à l’Université de Lyon. Il a occupé des postes de professeur invité à Atlanta, Berkeley et Princeton.

Depuis 2009, il dirige l’Institut Henri Poincaré à Paris. Cet institut national, vieux de 80 ans, dédié à l’accueil de chercheurs invités, est au cœur de la mathématique française.Son travail lui a valu plusieurs reconnaissances nationales et internationales, dont la médaille Fields, décernée lors de l’édition 2010 du Congrès International des Mathématiciens à Hyderabad (Inde), par la Présidente de l’Inde. Depuis lors, il a rempli un rôle de porte-parole et ambassadeur pour la communauté mathématique française auprès des médias et des politiques.

Ses principaux thèmes de recherche sont la théorie cinétique (les équations de Boltzmann et Vlasov, et leurs variantes), et le transport optimal et ses applications, un domaine dans lequel il a écrit les deux ouvrages de référence: Topics in Optimal Transportation (2003); Optimal Transport, old and new (2008).

Plus généralement, Cédric apprécie les sujets qui combinent plusieurs des thèmes suivants :

  • équations (aux dérivées partielles) d’évolution;
  • mécanique des fluides ;
  • mécanique statistique ;
  • théorie des probabilités ;
  • géométrie riemannienne “métrique” ;
  • inégalités fonctionnelles à contenu géométrique.

Il a publié plus d’une dizaine de livres grand public sur le thème de mathématiques et de la créativité. Son dernier ouvrage, « Les Coulisses de la création », co-écrit avec Karol Beffa est paru chez Flammarion en 2015.